Le mystère des chevaux mutilés en France et le rôle des colliers GPS par digitanimal

Au cours des derniers mois, à l’approche de l’été, notre service client a reçu un volume inhabituel de demandes d’informations concernant les performances de nos colliers GPS sur les chevaux.

Ce que la plupart des clients nous ont rapporté, c’est une énorme inquiétude à l’approche de la période estivale (lorsque les animaux passent plus de temps en liberté en extérieur), leur rappelant le terrible épisode d’attaques d’animaux qui a frappé la France rurale au cours des étés et automnes derniers.

Que se passe-t-il en France ?

Cette vague inexplicable de mutilations s’est propagée sur tout le territoire français et a eu pour principale victime les chevaux, mais d’autres attaques sur d’autres types d’animaux ont aussi été recensées. Notamment sur des ânes, des vaches et même quelques chèvres.

À la fin du printemps 2020, date qui coincide avec le déconfinement, une multitude de plaintes d’éleveurs concernés ont commencé à parvenir aux autorités françaises. Depuis, 460 plaintes ont été déposées et la gendarmerie a confirmé l’ouverture de 153 enquêtes. Depuis que ce phénomène s’est médiatisé, nombreuses sont les théories essayant de trouver une explication au mystère.

On a parlé de mobiles allant des rites et sacrifices sataniques tels que les offrandes sectaires, aux défis sordides nés sur les réseaux sociaux ou le deep web. D’autres pointent du doigt d’autres types d’organisations qui pourraient en tirer profit, mais la réalité est qu’on ne sait toujours pas qui sont le ou les coupables de toute cette cruauté.

Carte avec la localisation des différentes attaques enregistrées

Comment digitanimal aide certains éleveurs

De Digitanimal nous voulons transmettre notre consternation et notre soutien à tous les éleveurs qui ont subi ces attaques ou qui vivent dans la peur de les subir. Heureusement, bien que notre système ne soit pas une solution directe, il s’agit bien d’une mesure préventive.

Notre GPS non seulement localise les animaux, mais vous permet également de configurer différentes alertes, notamment en cas d’activité importante ou faible, de température élevée ou basse ou en cas de perte de signal.

Ces alertes permettent d’éviter qu’un animal se trouve en situation de vulnérabilité ou bien de détecter s’il a pu être victime d’une attaque, ce qui permet d’agir avec plus de rapidité et de précision. De plus, nous pensons que dans les cas où l’animal dispose d’un appareil GPS, cela puisse dissuader l’attaquant.

Mireille est une des éleveuse qui a choisi de faire confiance à notre système GPS  

Mireille est éleveuse de chevaux dans l’Oise et cliente chez Digitanimal. Elle a choisi d’installer notre système après avoir été victime de mutilation sur un de ses chevaux, qui n’a hélas pas survécu. Nous voulions lui  poser quelques questions pour voir dans quelle mesure notre système l’aidait au quotidien :

Digitanimal.- Notre système vous aide-il à mieux controler vos animaux ?


Mireille.- De manière générale oui, cela m’aide. Je sais que la couverture réseau pose parfois problème, mais j’ai appris à repérer quelles sont les zones géographiques vulnérables…

Digitanimal.- Diriez-vous que avez gagné en tranquilité depuis que vos animaux sont équipés de nos GPS ?

Mireille.- Globalement oui quand le réseau fonctionne bien

Digitanimal.- Quel est votre degré de satisfaction vis a vis du système ?

Mireille.- 8 sur 10.

Digitanimal.- Croyez-vous qu’il puisse s’agir d’un moyen préventif (et non pas une solution) contre les ataques ou au moins un moyen dissuassif ?

Mireille.- Il faut savoir que les animaux sont généralement attaqués dans le pré, de nuit comme en pleine journée, donc oui, cela peut être une mesure préventive puisqu’on a un suivi régulier et des alertes en cas  d’anomalie de comportement, surtout si l’animal s’arrête de bouger.

Digitanimal.- Pour finir, recommanderiez-vous notre système à d’autres éleveurs ?

Mireille.- Oui je le recommande. Les positions GPS et alertes, permettent de surveiller au quotidien votre animal, par exemple s’il reste sans bouger. De plus, cela fait gagner en tranquilité

Elle nous soumet l’idée suivante : accrocher une pancarte à l’entrée de la propriété qui informe que les animaux sont suivis par GPS.

Digitanimal

+33 754370949

info@digitanimal.fr