Localisation du bétail après le vêlage, le témoignage de Manuel Gutiérrez à Cadix

Il y a quelque temps, notre client Manuel Gutiérrez nous a contactés pour nous expliquer comment nos colliers de localisation du bétail l’avaient aidé à retrouver ses animaux après le vêlage.

Manuel Gutiérrez fait partie d’un groupe d’exploitations familiales d’élevage extensif de bovins dans la province de Cadix.

Pratiquement tous les bovins qui composent les exploitations sont des vaches issues de croisements industriels entre des Limousines (étalons) et des races autochtones (principalement Retinto et Berrendo), ce qui permet d’obtenir des veaux avec 75 à 90 % de race à viande.

collier gps pour vaches

Pourquoi avez-vous décidé d’acheter nos colliers GPS pour bétail ?

“Chaque année, parmi les génisses qui vêlent pour la première fois, nous avons eu des pertes dues à la difficulté de ce premier vêlage, ce qui signifie une perte économique, la valeur de la génisse et du veau, ainsi que la perte de temps à chercher un animal qui vêle dans une exploitation extensive et quand on le trouve, si on le trouve, il n’y a pas de solution. C’est cette impuissance qui m’a poussé à enquêter et à chercher une solution, et la solution la plus pratique est la localisation par GPS.

Dites-nous comment nos colliers GPS pour vaches vous ont aidé à retrouver vos animaux après le vêlage ?

“Les colliers nous ont remarquablement aidés à trouver instantanément les vaches qui vêlent, le simple fait d’arriver pour nourrir le troupeau, qu’une vache manque avec le GPS parce qu’elle vient de vêler et qu’il suffit d’ouvrir l’application sur votre mobile pour savoir où se trouve la vache manquante vous fait gagner du temps, de l’argent et des efforts, la première fois que nous l’avons testé, j’étais avec mon père et mon frère qui étaient un peu plus sceptiques et il nous a fallu 5 minutes pour arriver à la vache, l'”expérience GPS” avait été un succès.

Nous l’avons également testé dans une petite chèvrerie, en plaçant le GPS sur l’une des chèvres qui n’est pas gestante afin qu’il marque tout le trajet parcouru par le troupeau pendant la journée et qu’il puisse ainsi rechercher la chèvre qui a vêlé dans le champ. L’expérience a été un succès, puisque les 2 chèvres ayant vêlé ont été retrouvées à l’extérieur de l’enclos.

Pour notre plus grande joie, ce cas n’est pas le seul que nous ayons reçu de votre part. Nous espérons que l’histoire de Manuel Gutiérrez sera la première d’une longue série !

➡️ https://digitanimal.fr/
📤 info@digitanimal.fr
📞 +33754370949